Adapter son site web aux nouveaux comportements des internautes

Les comportements des internautes évoluent sans cesse. Pour ne pas être pénalisées et réussir leur stratégie web, les entreprises ont la nécessité de s’y adapter.

Avec quels appareils les internautes naviguent-ils aujourd’hui sur Internet ?

D’après le baromètre des usages mobiles 2019 réalisé par Open, Testapic et l’EBG, 93% des particuliers utilisent leur ordinateur (fixe et portable) pour naviguer sur internet et ne prévoient pas de s’en passer dans le futur. De plus, dans le milieu professionnel, l’ordinateur reste très employé pour l’accès à Internet.

La part du mobile a, quant à elle, progressé jusqu’à devenir l’appareil privilégié par les utilisateurs pour la consommation de tous types de contenus. D’après l’étude menée sur Internet en France par Médiamétrie, l’usage du web sur mobile a surpassé pour la première fois, en 2016, celui sur ordinateur, devenant ainsi le premier écran pour se connecter dans la vie courante. L’utilisation d’Internet au quotidien se ferait pour 54% des français sur leur téléphone.

Mobile ou ordinateur, les internautes sont aujourd’hui surtout adeptes du multi-écrans, que ce soit dans leur vie privée ou professionnelle. De ce fait, il est désormais indispensable pour les entreprises d’offrir à leurs clients et prospects des outils adaptés à leurs nouveaux comportements, si elles ne veulent pas perdre des cibles potentielles.

Comment les entreprises peuvent-elles s’adapter à ces nouveaux comportements ?

S’adapter aux nouveaux comportements des internautes, c’est leur offrir une expérience utilisateur optimale. Celle-ci passe en priorité par le design du site web de l’entreprise. Celui-ci doit s’adapter aux différentes tailles d’écrans (ordinateur, mobile, tablette) : c’est ce que l’on appelle un design responsive.

Lorsqu’un design est responsive, les contenus, tels que le texte, les images, les formulaires, ou encore le menu, s’adaptent à l’écran sur lequel ils sont affichés. Par exemple, un menu en pleine largeur devient un menu « burger », accessible en un clic avec le doigt sur un mobile, et un texte sur deux colonnes, voit ses colonnes passer l’une en dessous de l’autre lorsque l’écran est au format portrait. À noter qu’un site au design responsive participe également au bon référencement de ses pages sur les moteurs de recherche, à tel point que l’on verra bientôt des sites pénalisés dans leur positionnement car ils n’auront pas été construits de manière responsive.

Si le terme « responsive » est depuis longtemps entré dans le vocabulaire des développeurs de site web, celui de « mobile first » a fait son apparition plus récemment. Avec le « mobile first » nous répondons davantage aux attentes et habitudes des internautes d’aujourd’hui. Le responsive est réfléchi dans l’autre sens, les sites web sont conçus en premier lieu pour être visualisés sur mobile et leur design est ensuite adapté pour les écrans d’ordinateur. L’approche « mobile first » est utilisée lorsque l’on sait que la cible du site est plus présente sur mobile que sur d’autres appareils, on leur offre alors une qualité optimale de navigation sur leur appareil de prédilection.

Une autre approche consiste à construire des sites dits « One Page » qui conviennent parfaitement aux petites entreprises, artisans ou petits commerçants. Ils donnent accès à toutes les informations de la société (présentation, horaires, contact, …) sur une seule et même page. Celle-ci est conçue pour être aussi facilement visitée sur ordinateur, en donnant accès aux différentes sections par des ancres de menu, et sur mobile, en scrollant jusqu’au bas de page, comme les internautes ont l’habitude de le faire sur cet appareil.


Votre site n’est pas responsive ? Vous souhaitez faire appel à une agence de communication pour la création d’un site conçu pour le mobile ?

Faites confiance à OCTAVE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *